Fourrière-Refuge de la Communauté d'Agglomération

Béthune-Bruay Artois Lys Romane
Avenue George-Washington
62400 Béthune

Logo de l'agglomération Béthune-Bruay, Artois Lys Romane

Horaires d'ouverture

de la fourrière-refuge

Du lundi au samedi

de 14h à 18h

Téléphone

03 21 68 46 94

Email

Logo Groupe SACPA
Logo Fondation Clara

©2019 - Groupe SACPA pour Béthune-Bruay, Artois Lys Romane - Mentions légales et politique de confidentialité

Une ouverture en deux phases

Ensemble bâti d’environ 2 000 m2, le nouvel équipement se composera d’une partie refuge sur les deux-tiers de sa surface (1 200 m2) et d’une partie fourrière pour le reste.

Un bâtiment d’accueil, véritable passerelle entre les deux structures comprendra les locaux réservés au personnel et aux soins : vestiaires, sanitaires, stockage de nourriture, bureau du vétérinaire, infirmerie et salle opératoire.

 

Depuis le 1er janvier 2019, le Groupe SACPA, leader français de la gestion de centres animaliers et sa fondation d'entreprise Clara gèrent dans le cadre d’une délégation de service public l'exploitation de la fourrière-refuge de la Communauté d'Agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane.

2019, un renouveau pour la fourrière-refuge

Construit en 1988, le refuge était devenu vétuste et répondait mal aux normes actuelles. La Communauté d’Agglomération a donc engagé un long chantier de rénovation afin d’offrir un meilleur cadre de vie aux animaux recueillis et rendre la structure plus accueillante à tous, notamment aux visiteurs candidats à l’adoption.

Néanmoins, la continuité du service est assurée pendant la durée du chantier, l’équipement de l’avenue George-Washington reste ouvert.

Le centre animalier regroupe la fourrière et le refuge dans deux espaces distincts comme l'exige la règlementation. Composé de plusieurs bâtiments reliés entre eux, la nouvelle fourrière-refuge pourra à terme accueillir plus de 150 chiens, chats et nouveaux animaux de compagnie (NAC). 

Tous les boxes seront couverts et les animaux bénéficieront d’une cour de 20 m2 par groupe de 4 boxes. 10 boxes seront réservés aux chiens considérés comme dangereux et 6 serviront aux mises en quarantaine.